Matériel

Le matériel photo, bien que n’étant pas si important, fait parti de la vie du photographe. Recevant régulièrement des demandes sur le matériel que j’utilise, j’ai décidé de rédiger une page à ce sujet.


Bien qu’ayant toujours eu un compact argentique dans les mains, j’ai véritablement commencé à m’intéresser à la photo avec un kodak 2 Megapixels en 2002, que l’on m’a offert avant mon départ pour un stage de 6 mois en Corée du sud. Cet appareil qui m’a suivi partout en Asie m’a permis de me donner les bases de la composition et du cadrage. Il m’a donné beaucoup de satisfaction à l’époque, mais on ne peut pas dire qu’il était réactif. C’est en 2005 que je me suis offert un olympus Mju mini digital S, au design superbe mais aux qualités photos plus douteuses. Je me suis finalement offert mon premier reflex en septembre 2006.

Je me suis longtemps posé la question de la marque du système reflex que j’allais utiliser, et j’ai finalement opté pour canon pour les possibilités d’évolutions qu’offre sa gamme EOS. Je suis aujourd’hui totalement convaincu par mon boîtier mais aussi par la gamme EF impressionnante. Il existe aujourd’hui un grand débat Canon / Nikon. Je pense qu’il faut surtout trouver le système avec lequel on se sent à l’aise. Il n’y a aujourd’hui pas de mauvais appareil (peut on en dire autant des photographes?).

Mon premier boitier a été un canon eos 400D qui ne quittait jamais son grip, indispensable tant au niveau de l’autonomie que de la prise en main. C’est un très bon boîtier, que j’ai choisi pour son comportement en hautes sensibilités. Evidemment, il possède quelques défauts, mais le boîtier n’est pas l’élément le plus important. Il est par exemple un peu petit, même grippé, et son viseur mériterait d’être grandement élargi; Mais la qualité d’image du capteur CMOS est totalement impressionnante!



5D

je suis aujourd’hui équipé en boitiers plein format (eos 5D mark II), idéal pour les images de concert, mais aussi pour le paysage et le portrait. Très polyvalent, ce boitier délivre des images impeccables pour un tarifs plus que raisonnable.




J’utilise aujourd’hui principalement 2 optiques qui satisfont à tous mes besoins actuels:

-Un EF 17-40 F4 L: il s’agit d’un grand angle série L (série professionnelle de canon). C’est l’optique que j’utilise le plus au quotidien et qui me donne une entière satisfaction. L’ouverture de 4 est peut être un peu juste parfois, mais le piqué exceptionnel de cette optique permet de compenser cette lacune.


-un EF 70-200 F2.8 L: téléobjectif de la série L, le piqué est encore une fois au top niveau. Il s’agit de l’objectif de référence de Canon pour le concert et la presse « événementielle ». J’ai pu m’offrir ce bébé grâce à la dotation du concours Photographique de la ville de Metz 2007. Son seul défaut? un poids de 1.5Kg qui en fait un outil parfait pour faire de la musculation pendant le concert… J’ajouterais aussi que la couleur « blanc crème » n’est pas très discrète, mais il s’agit de la touche canon L. Mais l’ouverture constante de 2.8, sa qualité optique et sa finition en fond un outil merveilleux pour mon utilisation…


J’utilise aussi un 50mm pour sa grande ouverture, mais j’y ai recours de moins en moins grâce au niveau de bruit très réduit du capteur plein format.


– Cet équipement est complété par un flash 580 EX de canon, qui me sert surtout au fill-in en synchro haute vitesse, ou à l’éclairage indirect en intérieur. Cependant, j’exècre les scènes éclairées uniquement au flash, qui manquent de naturel. A éviter selon moi pour un éclairage de qualité!


J’utilise une sonde Spyder 2 pour calibrer mon écran et être ainsi certains de présenter des couleurs parfaitement étalonnées.

Laisser un commentaire